L’été, la chaleur peut vite devenir insupportable à l’intérieur des maisons. Le ventilateur s’avère indispensable pour rafraîchir les différentes pièces. Avec la grande variété de modèles disponibles, il peut être difficile de choisir le modèle le plus adapté. 

Le ventilateur de chambre

La chambre est certainement la pièce où l’on a le plus besoin de calme et de confort pendant la nuit. Le choix d’un ventilateur de plafond silencieux est primordial. Dotés de pâles larges et d’un moteur à faible consommation, ces appareils assureront une circulation efficace de l’air tout en limitant les nuisances sonores. 

Sujet a lire : Les bienfaits d'un sauna après une séance de sport

Le ventilateur pour chambre se doit également d’émettre peu de bruit, même à pleine vitesse. Son moteur brushless à aimants permanents émet moins de bruit qu’un moteur classique tout en assurant une longue durée de vie. Il diffuse un flux d’air puissant de 70m3/h en moyenne pour seulement 13 Watts consommés, de quoi rafraîchir une chambre jusqu’à 20 m². 

Des télécommandes sont incluses pour contrôler facilement : 

Avez-vous vu cela : Découverte de la fleur de la pampa

  • les variations de vitesses ; 
  • l’éclairage LED ; 
  • la minuterie de fonctionnement. 

Il rafraîchira efficacement votre chambre tout en conservant son calme.

Le ventilateur pour le salon ou la salle à manger

Les modèles sur pied ou colonne offrent de nombreuses possibilités de réglage très pratiques pour les pièces de vie comme le salon et la salle de séjour. Ces ventilateurs proposent une hauteur réglable, une oscillation à 90° ainsi que 3 vitesses contrôlables via leur télécommande. Leur design épuré et leurs finitions métallisées leur confèrent une touche de modernité et d’élégance. Les pâles extra large de 50 cm favorisent une circulation d’air puissante sur de grandes surfaces. Ces ventilateurs colonne ou sur pied faciliteront la ventilation de vos espaces de vie. Leur mobilité vous permettra aussi de les déplacer en fonction de vos activités ou du rayonnement solaire.

Le ventilateur pour le bureau

L’espace bureau nécessite une ventilation optimale pour éviter la somnolence due à la chaleur. Un ventilateur mural puissant installé de manière semi-fixe conviendra parfaitement. 

Le ventilateur mural offre généralement 3 vitesses silencieuses couvrant des débits allant de 90 à 150 m3/h. Il est suffisant pour rafraîchir une surface de 20 à 30 m². Son système de fixation au plafond par crochets réglables en hauteur facilite son installation et son réglage de l’inclinaison. Ce type de ventilateur propulse un flux d’air puissant et concentré. Doté d’une minuterie jusqu’à 8h, il saura rafraîchir efficacement votre espace de travail toute la journée. 

Fixés au mur, ces ventilateurs libèrent de l’espace sous le bureau tout en assurant une ventilation optimale. Ils vous permettront de rester productif même lors des grosses chaleurs estivales.

Le ventilateur pour la cuisine et la salle de bain

Les ventilateurs plafonniers conviennent particulièrement bien aux pièces humides telles que la cuisine et la salle de bain. Conçus pour résister aux éclaboussures, ils pourront y être installés de façon pérenne.

Ils assurent une extraction efficace des odeurs de cuisine grâce à son débit d’air d’environ 100 m3/h réparti de manière homogène par ses pâles. Sa conception épurée ainsi que son faible bruit de fonctionnement en font un compagnon discret au quotidien. 

Pour les salles de bain spacieuses, privilégiez un appareil doté d’un puissant moteur. Celui-ci peut diffuser 180m3 d’air pur par heure. Il chasse efficacement l’humidité après la douche. Certifié IP24, il résiste aux éclaboussures et supporte un nettoyage à la vapeur. 

Conseils d’achat

Pour choisir le ventilateur le plus adapté à vos locaux et à votre confort, quelques points clés sont à prendre en considération :

  • La taille de la pièce : optez pour un diamètre de pale suffisant par rapport aux mètres carrés à ventiler.
  • Le niveau sonore : privilégiez les modèles classés «Silencieux» ou «Ultra Silencieux» si utilisé la nuit. 
  • La consommation énergétique : choisissez un ventilateur peu énergivore pour limiter votre facture et votre impact carbone.
  • Les fonctionnalités : télécommande, minuterie, lumière LED, oscillation… à adapter à vos besoins.
  • Le design : optez pour un modèle discret ou au contraire esthétique selon la pièce.
  • Le prix : comparez les rapports qualité/prix mais n’oubliez pas le cout de possession sur le long terme.