Nous en sommes tous conscients, le solaire est une riche source d’énergie renouvelable. Une maison bioclimatique profite au maximum des apports solaires pour réduire sa consommation énergétique. En hiver, cette énergie peut être utilisée pour chauffer la maison. Mais comment pouvons-nous utiliser cette énergie solaire pour chauffer notre véranda ? Et en particulier, une véranda exposée au nord-ouest ? Dans cet article, nous vous guidons pour installer un système de chauffage solaire passif pour votre véranda.

Profitez de l’énergie gratuite du soleil

Le soleil est une source d’énergie gratuite et inépuisable. Pourquoi ne pas en profiter pour chauffer votre véranda en hiver ? Un système de chauffage solaire passif peut vous aider à le faire. Ce système récupère l’énergie produite par le rayonnement solaire pour la convertir en chaleur. Cette chaleur est ensuite redistribuée dans votre véranda, vous assurant un confort thermique optimal.

L’installation d’un tel système ne nécessite pas de gros travaux. Vous aurez juste besoin de quelques éléments comme des capteurs solaires, un système de stockage thermique et une isolation thermique adéquate pour minimiser les pertes de chaleur. Le tout est de bien orienter ces capteurs pour capturer le maximum de rayonnement solaire.

Choisissez l’orientation idéale pour vos capteurs solaires

Pour une véranda, l’orientation de vos capteurs solaires est cruciale car elle déterminera la quantité de chaleur que vous pouvez récupérer. Si votre véranda est exposée au nord-ouest, vous devrez orienter vos capteurs de manière à capter le maximum de lumière en fin de journée.

Un bon angle par rapport à l’horizon permet d’optimiser l’absorption du rayonnement solaire. Dans le cas d’une exposition nord-ouest, vous pouvez orienter vos capteurs vers l’ouest avec un angle d’inclinaison de 45 degrés. Cela vous permettra de capter le maximum de lumière du soleil en fin de journée, soit entre 15h et 17h en hiver.

Maximisez votre isolation thermique

Pour maximiser l’efficacité de votre système de chauffage solaire passif, vous devez veiller à bien isoler votre véranda. Une bonne isolation limite les pertes de chaleur et renforce l’efficacité du chauffage. Pour cela, vous pouvez opter pour une isolation thermique de la toiture et des murs de votre véranda.

Pensez également à opter pour un vitrage isolant pour vos fenêtres. En effet, les surfaces vitrées sont souvent des sources importantes de déperditions thermiques. Un double ou triple vitrage peut considérablement réduire ces déperditions, tout en laissant entrer la lumière du soleil.

Veillez à éviter les ponts thermiques

Les ponts thermiques sont des zones où la chaleur s’échappe plus facilement, ce qui peut réduire l’efficacité de votre système de chauffage solaire passif. Pour les éviter, veillez à bien isoler les jonctions entre les murs, la toiture et les fenêtres.

En outre, vous pouvez envisager d’installer des protections solaires pour limiter la surchauffe en été. Ces protections peuvent prendre la forme de stores, de volets ou de films solaires. Elles vous permettront de profiter de votre véranda en été sans subir les désagréments de la chaleur excessive.

En installant un système de chauffage solaire passif pour votre véranda exposée à l’ouest, vous augmentez votre confort thermique en hiver, tout en réduisant votre consommation énergétique. C’est une solution à la fois économique et écologique. Profitez de l’énergie gratuite du soleil, choisissez la bonne orientation pour vos capteurs solaires, maximisez votre isolation thermique et évitez les ponts thermiques pour profiter pleinement de votre véranda en toutes saisons. Solaire et confort peuvent aller de pair, même en hiver, et même pour une véranda exposée au nord-ouest.